La petite Batte & sa brocante

Aux origines

Créée en 1978, la Petite Batte a su donner au village une vie peu commune tous les dimanches et lui a permis de renforcer son attrait touristique.

Initialement organisée de Pâques à la Saint-Martin, elle est depuis 1994 organisée tous les dimanches de l’année.

De 8h du matin jusqu’aux environs de 13h, les habitants se mêlent aux touristes, aux seconds résidents et même aux Liégeois qui, pour se changer de la Grande Batte, viennent respirer un bon bol d’air tout en s’évertuant à découvrir quelques objets insolites chez les brocanteurs ou à réaliser une bonne affaire au moment où les primeurs terminent journée.

Pourquoi le nom de Petite Batte ?

En wallon liégeois, le mot batte désignait à l’origine un « batardeau » (sorte de barrage). Ce terme a ensuite acquis le sens de « digue » ou de « quai ». En devenant la petite sœur du marché liégeois, nous étendions sa renommée à notre commune, et nous n’en sommes pas peu fiers!

Actuellement la Petite Batte s’étend depuis du carrefour, la rue de la Petite Batte, la rue du Marché et la rue du Sassin, sans oublier bien sur la brocante au Sassin (la table de 2,5m sur 1,25m au tarif de 6,05€, réservations uniquement via le 0478 97 25 85). Pour d’autres renseignements, veuillez contacter le bureau au 086 21 24 84 ou via info@bomal-info.be

Le rendez-vous du dimanche : l’apéro chez Goth !

L’apéro se déroule sous le marronnier, au carrefour principal. On y boit du truc, un savant mélange à base de jus d’orange dont la renommée dépasse désormais les frontières de notre commune. Si vous voulez en savoir plus, il vous suffit de passer prendre l’apéro et avec un peu de chance, Goth vous confiera son secret…